visite au muséum d’histoire naturelle de Nîmes

musée nimes oursMercredi 3 février, à 14 heures, le petit groupe d’enseignants APBGistes du Gard et de l’Hérault avait rendez-vous avec  Madame Véronique BEAUMES, du service éducatif du Muséum.

L’accueil est très cordial et la visite commence par la galerie de zoologie : un lieu hors du temps qui regroupe un nombre impressionnant de spécimens empaillés, de massacres et de squelettes, la plupart légués par des grands collectionneurs régionaux du dix-neuvième siècle.

Madame Beaumes présente les activités réalisables avec les élèves, en cohérence avec les contenus des programmes de collège et lycée, pour lesquels les vitrines ont été réaménagées selon  la classification phylogénétique des êtres vivants.

Des ateliers scientifiques sont organisés pour tout public mais Madame Beaumes insiste sur le fait que tout enseignant peut proposer ses propres démarches.

Des activités peuvent être organisées en interaction avec le logiciel phylogène et un jeu permet de comprendre et d’exploiter l’arbre d’évolution des mammifères : le trivial évolution.

La visite se poursuit dans les arrière-salles du musée, où sont conservés l’herbier et des trésors n’ayant pas trouvé leur place (faute d’espace ou d’étiquetage suffisamment précis) au sein de l’exposition permanente : un vrai régal pour tout naturaliste curieux et passionné !


trivial evolutionEn bilan, le musée de Nîmes peut constituer une ressource pédagogique très riche ; une visite au musée peut être « couplée » à une rencontre avec l’école de l’ADN, hébergée dans les mêmes locaux, les enseignants ayant participé  à cette activité ont été satisfaits et sont repartis avec des projets.

Pour tout renseignement, contacter Véronique Beaumes, au muséum de Nîmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>